AOC Bourgueil

Bourgueil : un terroir, un cépage et des hommes !

Le vignoble de Bourgueil, classé AOC par le décret du 31 juillet 1937, est situé à l'ouest de Tours sur la rive droite de la Loire. Il s'étend sur 7 communes du département d'Indre-et-Loire : Restigné, Benais, Ingrandes-de-Touraine, Saint-Patrice, Chouzé-sur-Loire, La Chapelle-sur-Loire et Bourgueil, sur une superficie de 1400 hectares.

Les types de sols s'étalent sur trois niveaux : Ilots caillouteux émergeant des alluvions les plus récentes, hautes terrasses sablo-graveleuse (alluvions anciennes) et côteaux argilo-calcaires adossés à la forêt. Exposé plein sud, protégé des vents du nord par l’épaisse forêt qui le borde, le vignoble de Bourgueil bénéficie du micro-climat doux et tempéré apporté par l’influence de la Loire.

120 vignerons produisent environ 65 000 hl de vin chaque année : essentiellement des vins rouges mais également 4 % de rosé sec et aromatique.

Les vins rouges et rosés de Bourgueil sont vinifiés à partir du cépage Cabernet Franc (localement appelé Breton). Quelques parcelles de cabernet sauvignon peuvent également entrer dans l’assemblage de nos vins (maximum 10 %).

Les premières traces écrites de la culture du cabernet franc à Bourgueil remontent à l’époque de la fondation de l’abbaye de Bourgueil, en 990.

L’abbé Baudry, supérieur de l’abbaye, Rabelais, Ronsard, Balzac… et surtout Jean Carmet, l’enfant du pays, ont chanté les louanges des vins de Bourgueil.

Les vins de Bourgueil sont servis entre 13° et 16 °. Deux types de terroirs donnent deux types de vins différents. Les « vins de graviers » accompagneront viandes blanches et rôtis. Les « vins de tuffeau » feront merveille sur des viandes rouges en sauce et du gibier. Tous conviennent admirablement aux fromages aussi bien doux que forts.

Nous vous conseillons